Entre Perpignan et Collioure dans les Pyrénées Orientales, chambres d’hôtes de charme dans une ancienne cave viticole, avec jardin et piscine, proche de la mer, des montagnes et de l’Espagne.

Les belles plages des Pyrénées Orientales

 

plages des Pyrénées Orientales, plage Canet

 

Il est évident qu’en juillet et en août les vacanciers ne vont pas trouver de plages désertes sur le littoral mais que ce soit sur la côte Radieuse ou la côte Vermeille, en laissant de côté les plages centrales du Barcarès, de Canet, de Saint-Cyprien, d’Argelès et de Collioure, il est tout à fait possible d’obtenir plus de 2 m² pour poser sa serviette ! J’ai noté ci-dessous, du nord au sud, nos plages préférées. Certaines bénéficient d’installations (café/restaurant, douche, poste de secours, etc.), d’autres non. Je vous indiquerai bien sûr lors de votre séjour comment accéder aux différentes plages.

Torreilles et Sainte-Marie la Mer : Pour le côté encore un peu sauvage si on est prêt à marcher un peu et s’éloigner des zones proches des parkings. Sable assez fin.

Entre Canet et Saint-Cyprien : Une plage de 5 km de long avec la réserve naturelle de l’étang de Saint-Nazaire juste de l’autre côté de la route et une belle vue sur le Canigou. Plage aimée des kite surfers, surfers et autres passionnés des sports nautiques.

Saint-Cyprien Sud et plage du Bocal du Tech : Deux plages en prolongement l’une de l’autre. Plutôt tranquilles, beaucoup d’espace.

Argelès sur Mer, plage de la réserve du Mas Larrieu : De l’autre côté de l’embouchure du Tech. Plage ouverte à tous, y compris naturistes et naturistes gay !

Argelès sur Mer, Le Racou : Plage du hameau du même nom, un endroit absolument charmant. En journée il y a beaucoup de monde bien sûr. Nous aimons y aller vers 18h et pique-niquer sur la plage.

Collioure, plage de l’Ouille : Assez grande et en dehors de la ville, donc bien moins fréquentée car il faut marcher un peu pour y arriver (plage de galets et sable).

Port-Vendres, sur la route qui mène à Banyuls : 3 plages dans l’anse de Paulilles, la plage Bernardi (avec un très bon restaurant, le Sole Mio), la plage du site de Paulilles et la plage del Forat. Le sable n’est pas le plus beau mais le paysage oui. Ces plages sont fréquentées donc il vaut mieux y aller tôt le matin ou plus tard en soirée.

Banyuls-sur-Mer, plage du Sana : en arrivant sur Banyuls, à côté du centre Hélio-Marin. Une jolie plage peu connue.

Entre Banyuls sur Mer et Cerbère, plage de Peyrefite : une jolie plage assez (ou plutôt plus que d’autres) tranquille avec un café-restaurant qui s’appelle « le bout du monde » et location de kayaks de mer.
Plage de l’anse de Terrimbo : Celle-là se gagne ! Il faut traverser le village de vacances des Aloes, marcher un peu et contourner la falaise par le sentier du littoral mais c’est une très belle crique encore sauvage.

Dans le registre baignade mais pas en mer, vous avez bien sûr le lac de Villeneuve de la Raho et le lac de Saint-Jean Pla de Corts. Si, comme moi, vous aimez vous baigner en rivière, je connais aussi quelques endroits plus ou moins secrets. Il suffit de me demander !

 

plages des Pyrénées Orientales, Plage du Sana Banyuls plages des Pyrénées Orientales, Plage de l'Ouille Collioure

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *