Entre Perpignan et Collioure dans les Pyrénées Orientales, chambres d’hôtes de charme dans une ancienne cave viticole, avec jardin et piscine, proche de la mer, des montagnes et de l’Espagne.

LES ASPRES. Ce sont les terres situées sur les premiers contreforts du Canigou. C’est une région sauvage dans  les hautes collines couvertes d’une forêt dense, et domestiquée dans les vallées et la plaine par des vergers et des vignobles.  La vue sur le village de Castelnou est un poème, le prieuré de Serrabone une révélation. Et au printemps, les arbres fruitiers en fleurs, dans leur abondance, forment comme des lacs roses.

 LE RIBERAL. C’est une petite région étroite à l’ouest de Perpignan, située de part et d’autre de la Têt, principalement une terre de vergers et de maraîchage irriguée par des  canaux, certains datant du Moyen Age. C’est là que se trouvent les Orgues d’Ille sur Têt, de très belles formations rocheuses aux couleurs changeantes selon les heures et les saisons.

 LA SALANQUE.  A l’origine marécageuse, la région au relief très plat est située juste au nord de Perpignan. L’activité est maraîchère et viticole (Muscat de Rivesaltes) mais se tourne aussi vers la petite industrie sans doute due à la proximité de l’aéroport de Perpignan. La Forteresse de Salses, un très bel et unique exemple d’architecture militaire du XVème siècle mérite  une visite.

 LES CORBIERES. Terre de calcaire, de rochers et de garrigue, pauvre et pourtant magnifique, parfois lunaire. Les premiers hommes en Europe avaient trouvé refuge dans ses gorges sauvages il y a 450000 années. Terre de bataille aussi, Les Corbières ont servi de frontière naturelle entre le royaume de France et d’Espagne. On visitera bien sûr Tautavel et son Centre Européen de la Préhistoire (sans oublier la Caune de l’Arago et les gorges de Gouleyrous) mais le château d’Opoul et le village abandonné de Périllos méritent le détour. Je connais une route sinon secrète du moins méconnue. C’est une des plus belles du département et celle-là je l’offre à mes hôtes.

découverte des Pyrénées Orientales - Castelnou

Castelnou

découverte des Pyrénées Orientales - de Castelnou à Camélas

de Castelnou à Camélas

découverte des Pyrénées Orientales - Monastir del Camp

Monastir del Camp

découverte des Pyrénées Orientales - Les Orgues d'Ille sur Têt

Les Orgues d’Ille sur Têt

découverte des Pyrénées Orientales - Eglise de Périllos

Eglise de Périllos

 

découverte des Pyrénées Orientales - Opoul et les Corbières

Opoul et les Corbières

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lire la suite :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *