Entre Perpignan et Collioure dans les Pyrénées Orientales, chambres d’hôtes de charme dans une ancienne cave viticole, avec jardin et piscine, proche de la mer, des montagnes et de l’Espagne.

Circuit Besalù-Banyoles

 

Aujourd’hui nous allons visiter deux superbes petites villes médiévales situées aux portes de la Garrotxa, region des volcans juste à l’ouest de l’Alt Empordà (en regardant sur une carte, à gauche de l’axe Figueres-Gérone !). Nous allons prendre le chemin le plus rapide, la A9 jusqu’à Figueres et ensuite la N260 en direction d’Olot et de Ripoll pour arriver (en 1 heure) à Besalù.

Ce bourg, originellement une place forte comtale, avait une importance certaine à l’époque médiévale et possède des vestiges de cette ère parmi les mieux préservés de Catalogne. Le premier édifice que nous remarquons en arrivant, parce qu’il est tout simplement remarquable, est le pont roman (du XIIème siècle) qui enjambe la rivière Fluvià. A vos appareils photos, prêts, partez ! Traversez la rivière, revenez sur vos pas, regardez la ville depuis le pont, admirez la vue. Je ne sais pas si on pourrait s’en lasser.

Le bourg ne déçoit pas non plus, et loin de là. L’ensemble architectural est de toute beauté et le charme présent dans toutes les rues et sur toutes les places. Dans le quartier juif médiéval on découvre un mikvé (maison des bains), le seul autre en Espagne se trouve à Gérone. Le simple fait d’arpenter la ville est un plaisir, il suffit de se laisser porter par l’atmosphère, de regarder, de découvrir. De nombreux cafés et restaurants permettent de se détendre encore plus. Pour quelque chose d’entièrement différent, nous allons aussi visiter Micromundi, un musée de miniatures et microminiatures installé dans une ancienne usine de textile à l’architecture Art Déco.

Il est maintenant temps de repartir… Banyoles, à 13 km de route, nous attend. La route C-66 (C-66z pour sortir de Besalù) nous y amène. Après 8,5 km prendre la route C-150a pour arriver par le lac (la petite zone industrielle n’ayant pas de mérites particuliers !). C’est le plus grand lac naturel de Catalogne et, bien que jouxtant la petite ville, un endroit paisible à l’écosystème préservé. Autour de l’étang nous pouvons voir de curieuses cabanes de pêcheurs, petites folies datant du début du XXième siècle et construites sur des pontons. Elles se reflètent sur l’eau offrant un paysage rêveur, c’est plus que charmant. Une petite marche autour du lac permet de se délasser complètement et nous atteignons la félicité en prenant un verre en compagnie des canards sur un ponton transformé en café. La béatitude parfois ne tient qu’à cela .

Le centre-ville médiéval mérite aussi une visite. Nous y trouvons de nombreuses petites boutiques et le musée d’archéologie dans une belle bâtisse du XIVème siècle, la Pia Almoina. La plaça major aux superbes arcades et datant du XIIème siècle est un autre endroit où prendre un verre est un plaisir.

Mais il est déjà temps de repartir… Ce fut une belle journée à travers les époques.

 

Circuit Besalù-Banyoles. Pont de Besalù Circuit Besalù-Banyoles. Rue dans Besalù Circuit Besalù-Banyoles. Pont de Besalù

Circuit Besalù-Banyoles. Lac de Banyoles Circuit Besalù-Banyoles. Plaça major Banyoles Circuit Besalù-Banyoles. Plaça major Banyoles

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *